• Soukaina

La Data Visualisation : un outil stratégique pour les décideurs à l’ère du digital

Updated: Nov 13, 2019

« Quand une image vaut mille mots, une Data Visualisation vaut cent images ». L’infographie ou représentation visuelle des données est un processus reconnu et exploité depuis des siècles. Si la « Data Visualisation » a toujours privilégié la forme par rapport au fond, l'avènement du Big Data et de « l’infobésité » refaçonnent les capacités mises en avant par ces outils: ceux-ci deviennent des outils stratégiques et d’aide à la décision. L’acquisition de Tableau, entreprise proposant des solutions de Data Visualisation, par Salesforce en 2019 à 15,7 milliards de dollars témoigne de l’intérêt grandissant pour cette technologie et sa valeur ajoutée.


Comment mon entreprise peut-elle profiter de la Data Visualisation et mieux piloter sa performance opérationnelle et financière ?


Pourquoi la Data Visualisation se démocratise


La Data Visualisation devient aujourd’hui un outil incontournable dans un contexte double : d’une part celui de la digitalisation comme vecteur de croissance des entreprises et d’autre part de l’accès démultiplié à la donnée.

La digitalisation ou transformation numérique des entreprises est un phénomène prenant de plus en plus d’ampleur depuis le début des années 2000. Les avancées technologiques récentes permettent d’optimiser la performance des entreprises dans le sens où elles facilitent notamment :

  • L’augmentation de la productivité, par exemple au travers de l’automatisation de process avec la RPA (Robotic Process Automation), rendant possible une focalisation sur des tâches à plus grande valeur ajoutée

  • Le renforcement de la relation-client au travers de l’offre de produits et services plus personnalisés et instantanés.

D’après une étude de IDG (International Data Group, 2018), poursuivre une stratégie de digitalisation de son entreprise permet alors en moyenne d’augmenter son revenu de 23% (34% pour les start-ups). Selon une étude de la IDC (International Data Corporation, 2018), les entreprises alloueront en 2022 en moyenne 10% de leurs revenus pour alimenter leur stratégie digitale. Le digital est donc au cœur de la stratégie de croissance des entreprises, afin de gagner des parts de marché ou maintenir un avantage concurrentiel.


Avec l’essor de nouvelles technologies d’information et d’accès à la donnée, le pilotage de la performance devient d’autant plus central, critique et utile pour favoriser la croissance de son entreprise. 98% des entreprises qui développent des projets de transformation digitale placent la donnée au cœur de leur stratégie, selon une étude de Qlik (2016). A l’ère du Big Data, la donnée est donc devenue un actif de l’entreprise, présentant assurément des avantages économiques futurs.


Cependant, si beaucoup d’entreprises ont à présent accès à une large base de données, l’enjeu actuel reste d’être en mesure de l’exploiter. En effet, seules 22% des entreprises citées considèrent avoir la maitrise de leurs données. Selon une étude de Forrester (2019), ce sont même 60 à 73% des données d’une entreprise qui sont inexploitées. Le ROI de la transformation numérique semble alors amoindri par le manque de compétences digitales nécessaires pour tirer profit de la donnée collectée.

Dans ce contexte, la Data Visualisation apparait alors comme un levier stratégique majeur pour l’entreprise : elle permet de matérialiser le Big Data afin de le rendre compréhensible et exploitable.


La Data Visualisation, d’un outil de présentation à un outil décisionnel


La Data Visualisation offre des fonctionnalités et opportunités nouvelles en comparaison aux outils de reporting traditionnel.

Si ce dernier a tendance à être rigide et peu graphique, la Data Visualisation offre une flexibilité d’utilisation et plus d’interaction pour l’utilisateur final. Avec notamment la fonctionnalité du « drag-and-drop », les outils de Data Visualisation rendent l’exploitation de données plus accessible et ergonomique. Le kit offert par ces outils permet également de renforcer leur potentiel d’analyse et d’aide à la décision. Uber a créé dès 2015 une équipe dédiée à la Data Visualisation afin d’apporter une vision et une analyse plus poussées des données collectées par l’entreprise. Avec cette technologie, Uber peut accéder à des données en temps réel pour mieux comprendre le trafic généré par les véhicules dans plus de 400 villes, et ainsi adapter son offre pour optimiser ses services. La Data Visualisation se présente alors comme un outil puissant pour la prise de décision, s’intégrant dans un schéma d’instantanéité de l’information, plus qu’un simple outil de reporting reflétant une vision figée du passé.


Fig. 1 – 6 best practices dans la mise en place et utilisation d’une solution de Data Visualisation


La Data Visualisation tire également sa valeur ajoutée de sa capacité à fournir des analyses prédictives, facilitant le pilotage de la stratégie d’une entreprise. La fonction RH est par exemple profondément impactée par les outils de Data Visualisation. Chez Cornerstone OnDemand, en plus de permettre un suivi quotidien de l’activité, l’exploitation des données a permis de générer des analyses prédictives et prescriptives afin d’avoir plus de visibilité sur les besoins en compétences des entreprises en donc d’optimiser les formations proposées au travers des différents critères majeurs identifiés (contenu, format, audience, etc.). L’exploitation des données d’une entreprise combinée à l’utilisation d’une solution de Data Visualisation permet donc de renforcer la valeur ajoutée apportée par la création de reportings et dashboards : elle permet un pilotage en temps réel, et même prédictif, de la performance opérationnelle et financière.


Fig. 2 – Evolution des outils de BI avec la Data Visualisation, d’un monitoring descriptif vers un pilotage prédictif visuel


Vers des outils de NextGen BI plus intégrés et intuitifs


Au-delà de la Data Visualisation, de nouvelles technologies accompagnent aujourd’hui le développement de la Business Intelligence, permettant une utilisation et valorisation toujours plus forte de la donnée en entreprise.

Le Data Storytelling est un outil dérivé de la Data Visualisation proposant un focus particulier sur la contextualisation des données plus que l’exploitation de la donnée brute. Face à l’abondance de données, le Data Storytelling transforme les données en « histoires » adaptées à l’audience visée, alors plus compréhensibles et facilitant la prise de décision. Société Générale s’est par exemple équipé d’une telle solution auprès de Toucan Toco afin de digitaliser le reporting du comité de direction de sa DSI. Le pilotage d’activité du comité directionnel étant critique mais chronophage (consommant 1/3 du temps des membres !), la mise en place d’une solution de Data Storytelling a permis à la fois d’optimiser le temps passé en réunion et d’avoir une vision plus contextualisée des données présentées. Le Data Storytelling se présente donc comme un outil-clé dans le pilotage de la performance dans son rôle de contextualisation et d’aide à la décision.


Le traitement du langage naturel (« Natural Language Interface ») est une nouvelle fonctionnalité proposée pour supporter l’analyse des données et la rendre accessible à tous. En posant une simple question en langage courant, l’outil de Business Intelligence est en mesure d’exploiter la base de données de l’entreprise et de proposer une réponse visuelle. Avec Ask Data, lancé en 2019, Tableau démocratise l’accès à la donnée et la rend plus intuitive, s’appuyant sur des algorithmes capables de détecter les intentions du langage plus que sur la reconnaissance de mots-clés. De par son ergonomie et facilité de prise en main, le traitement du langage naturel peut devenir une fonctionnalité clé dans l’interaction avec les données et la création d’analyses graphiques.

L’engouement actuel autour des technologies de réalité virtuelle et de réalité augmentée trouve aussi son application dans la Data Visualisation. DataView VR propose par exemple des présentations de données immersives dans le cadre de réunions « dématérialisées ». 3Data s’appuie sur la réalité augmentée pour projeter des données et analyses en 3D dans des environnements réels. Si ces technologies en sont à leurs débuts, elles pourraient révolutionner la manière d’interagir avec les données, en offrant une expérience immersive et collaborative.


Pour conclure


Prendre le virage technologique de la Data Visualisation devient incontournable pour une entreprise à l’ère du digital et du Big Data. Celle-ci ne se limite plus à la visualisation graphique et tire profit de large bases de données, souvent peu exploitées, afin de délivrer des analyses faciles d’accès et servant le pilotage de la performance opérationnelle et financière.


Copyright © 2019 Sia Partners. Any use of this material without specific permission of Sia Partners is strictly prohibited